Ovamine, vous connaissez ?

Bon je vous raconte ma life : j’ai tendance à grignoter pleins de trucs qui ne sont pas bon pour mon corps et du coup je suis en surpoids.
J’ai essayé tous les régimes du monde : le WW, le paléo, le Dukan… bref…
Les aide minceur aussi, vous savez les « desserts » qui servent de repas. Qui donnent juste envie d’aller se pendre ou de se gaver d’une tablette de chocolat…
J’ai perdu beaucoup de poids… j’en ai repris beaucoup plus…
Bref, je suis gourmande, je l’assume. Mon surpoids par contre commence à me gêner dans ma vie quotidienne.
Alors on arrête les conneries et hop, 2018 c’est l’année de la réussite …!

On m’a proposé de tester Ovamine, un produit 100% naturel composé d’une molécule issue de l’Ovalbumine (le blanc d’œuf). Principe actif naturel sans excipient ou adjuvant.
En agissant sur les déséquilibres nutritionnels, le grignotage, et les pulsions alimentaires, Ovamine allait m’aider à retrouver un équilibre sans privation ou frustration.
La promesse du produit ?
Au niveau du cerveau : Ovamine et son principe actif va agir sur les pulsions alimentaires et le grignotage.
Au niveau de l’estomac : Ovamine rétablit les signaux satiété et de faim adaptés aux besoins réels de l’organisme en inhibant la ghréline (hormone de faim) et en stimulant la leptine (hormone de satiété).
Au niveau du métabolisme : Ovamine régule et redynamise le métabolisme qui va consumer l’excédent de calories au lieu de le stocker sous forme de graisse.
Ovamine® n’a pas d’effet secondaire ou d’accoutumance et peut être consommé jusqu’à retrouver le poids désiré.

Bon, sur le papier c’est pas mal… alors go, je teste.

Je prends un sachet le matin, dans un yaourt nature, sucré au miel. Et mon petit déjeuner reste normal, mon thé avec mes 2 tartines légèrement beurrées
Je prends un second sachet le midi.
J’ai essayé de le diluer dans un verre d’eau… c’est un peu dégeu. Un gout salé.
Alors je le verse soit dans mon dessert (voir la recette qui suit)
Et soit je prends un goûter genre smoothie (recette à venir) soit dans un petit verre d’eau que j’ajoute à une soupe le soir. Mais la consistance n’est pas top quand on chauffe ce produit. Je vais tester d’autre chose durant ma cure…

Car cela ne fait qu’une semaine que je la teste, et j’avoue je n’ai plus ces pulsions ou me je me goinfrais de petits gâteaux ou vidait un pot de pâte à tartiner au chocolat très célèbre à la petite cuillère… Oui je faisais ça ! C’est moche je sais…
Maintenant je n’ai plus de pulsions. Et ça c’est vraiment reposant car la tête disait des choses, le corps d’autres choses… et ce combat permanent avec moi même était fatiguant.
Ok, je n’ai pas perdu de poids mais comme je le dis : cela ne fait qu’une semaine…
Promis je reviendrai vous raconter la suite de cette progression !

Et pour un début c’est très encourageant je trouve.

Ce n’est pas un régime où je dépense une fortune en réunion… ce n’est pas un régime ou je me prive, me frustre..
Je mange ce que je veux.
C’est à moi de faire ce qu’il faut.
J’arrête de me voiler la face en espérant un déclic… un truc magique qui ferai tout à ma place.

* Si je veux perdre du poids, il faut que je stoppe mes pulsions : Merci Ovamine c’est fait ! Je suis même étonnée que cela fonctionne si bien !

 

* Il faut que je mange équilibré : ça je sais faire ! De tout avec modération, Légumes(vert) 2/4 de l’assiette, protéine (viande, poisson, oeufs, tofu) 1/4 de l’assiette féculents (jaune) 1/4 de l’assiette.

* Il faut que je mange moins : Merci Ovamine, mes assiettes sont moins remplies depuis que j’ai commencé. Au début j’ai réalisée que je finissais mon assiette par habitude et non plus par faim. Maintenant je me sers moins et ça va. Je termine facilement et sans avoir envie de me resservir.

* Il faut que je me bouge : bon là c’est pas encore gagné mais je vais bouger dès que j’aurai un peu perdu. Je ne veux pas me faire mal en bougeant fortement avec mon surpoids.
J’ai la volonté d’y arriver, je suis prête.

Et vous une cure Ovamine ça vous tente ?

Si comme moi vous avez des problèmes de grignotages, de pulsions alimentaires qui vous font prendre du poids et donc sont nuisibles à une bonne santé… je peux vous aidez…
Enfin, je peux vous aidez à commencer.
Je vous propose de tenter de gagner une cure Ovamine.
Vous testez et si cela marche pour vous comme pour moi, il vous suffira d’aller sur le site pour continuer la cure.
Avec Ovamine on vous propose une offre spéciale :
1 cure achetée = 1 cure offerte grâce au code « OVA18 » que vous mentionnerez sur le site

Pour jouer vous avez jusqu’au 1er février
– Dites moi dans les commentaires ce que vous allez mettre en place comme stratégie pour y arriver en plus de la cure Ovamine.
– Abonnez vous à la page du blog Facebook
-Partagez pour vos amis ce bon plan

Voici ma recette de salade de fruit avec un yaourt et un sachet Ovamine

 

Pour 1 personne
Préparation 10mn
Durée totale : 10mn

Salade de fruits

On met quoi dedans ?

1 banane
1/2 grenade
1 kaki
1 fruit du dragon Pitaya
Myrtilles
framboises
1 yaourt nature
1 cuillère à café de miel
1 sachet Ovamine

On fait comment ?
  • Versez dans un bol le yaourt nature. Ajoutez la cuillère de miel et le sachet Ovamine. Mélangez
  • Découpez la banane en rondelles. J’ai fait des étoiles à l’emporte pièces pour que cela soit plus joli
  • Découpez de fines tranches dans le kaki. Là aussi, j’ai fait des étoiles à l’emporte pièces
  • Découpez des boules, à l’aide d’une cuillère « parisienne » dans le fruit du dragon
  • Disposez joliment tous les fruits sur le yaourt

Bon ap’

salade de fruits avec Ovamine

 

salade de fruits avec Ovamine

 

Le concours est terminé
Merci à tous d’avoir participé
Il s’agit de Michèle.
j’attends vos coordonnées via la page contact
Bravo !