Le carotte cake ou Carott cake, ou gâteau à la carotte (mais c’est moins Swag…)
Bref,ce cake, j’ai voulu, avant de vous donner la recette que j’ai testé ce weekend, vous trouver les origines de ce gâteau.
Et bien dommage ! Je n’ai trouvé que contradictions et origines diverses…
A priori, on aurait tendance à penser que ce cake vient des USA ..
ET BIEN NON !
Ça tout le monde est d’accord pour dire qu’il est d’origine européenne. Suisse, anglaise et même suédoise… donc vous n’aurez pas de cours d’Histoire.

Ce que je pense, c’est que c’est un gâteau qui a été créé parce que le sucre devait pas se trouver facilement au temps jadis… et que la carotte étant sucrée naturellement, un gourmand ou une gourmande s’en est servie pour faire un gâteau. Et puis le reste on s’en fout en fait …
Tant que le gâteau est bon … Non ?!.

Pour 8 personnes
Préparation 30mn Cuisson 50mn
Durée totale : 1h20mn

Carotte cake

On met quoi dedans ?

5 ou 6 carottes
250g de farine
2 c à café de levure chimique
25g de noisettes en poudre
Le zeste d’une orange (bio)
1/2 c à café de cannelle en poudre
4 oeufs
100g de sucre blanc en poudre
70g de sucre de canne
1 c à café de vanille liquide
10cl d’huile de tournesol

On fait comment ?
  • Préchauffez le four à 175°C
  • Épluchez, rincez, et rappez les carottes.
  • Rincez l’orange, prélevez-en le zeste.
  • Dans un plat, mélangez la farine, la levure, les noisettes en poudre, le zeste de l’orange, la cannelle.
  • Dans un second plat, battez les oeufs avec les deux sucres et la vanille afin d’obtenir un mélange crémeux.
  • Ajoutez l’huile sans cesser de battre.
  • Incorporez les carottes, puis le mélange sec.
  • Tapissez d’une feuille de papier cuisson un moule à cake.
  • Mettez au four pendant 50 min.
  • Vérifiez la cuisson avec la lame d’un couteau.
  • Une fois la cuisson terminée, sortez le cake du four, démoulez-le et laissez le refroidir sur une grille de refroidissement.

Bon ap’

Je vous donnerai bientôt une seconde recette de carotte cake avec un glaçage.
Un délice aussi, que Stéphanie (Une graine d’idée) m’a fait découvrir. 😉