Le Maï Taï doit son nom à une expression tahitienne : « Mai tai roa ae » …

Je vous raconte l’histoire…

Victor Bergeron, un soir de 1944 dans son bar d’Oakland en Californie, avec son barman décident de créer le meilleur cocktail possible pour divertir ses amis tahitiens. Un cocktail à base de rhum, de jus de citron vert et d’une petite saveur d’amande, il le fit goûter à ses potes tahitiens.
L’un d’entre eux se leva et s’exclama » Mai tai roa ae » signifiant » le meilleur du monde » .
Le Mai Tai avait trouvé son nom.

Pour réaliser mon Mai Tai, j’ai utilisé 2 rhums de la marque Diplomático :
– Le Mantuano
Unique mélange de rhums vieillis jusqu’à huit ans dans des fûts de chêne blanc. Des rhums distillés en colonne et dans des alambics en cuivre. Élaborés à partir de mélasses et de miel de canne à sucre qui lui donnent ce goût caramel.
et
– Le Planas
Vieilli jusqu’ à 6 ans
, il est élégant, riche et étonnamment intense pour un rhum blanc.
Un processus de filtrations de carbone réalisé avant l’embouteillage lui confère son apparence cristalline et sa douceur finale.

 

Pour 1 personne
Préparation 1mn
Durée totale : 1mn
Origine : France

Cocktail : Mon Mai Tai

On met quoi dedans ?
  • 3 cl de rhum Diplomático Planas
  • 3 cl de rhum Diplomático Mantuano
  • 1,5 cl de sirop d’orgeat
  • 1,5 cl de citron vert
  • 1 cl de liqueur d’orange (Cointreau)

 

Matériel
Shaker
Doseur
Passoire filtrante
Planche à découper
Couteau
Verre margarita (ici, de chez Luminarc)

On fait comment ?
  • Dans un shaker, versez de la glace.
  • Puis ajoutez tous les ingrédients
  • Shakez.
  • Servez dans le verre en filtrant la glace. Elle doit rester dans le shaker.
  • Décorez d’une rondelle de citron vert
  • Vous pouvez ajouter une fleur d’orchidée, comme le faisait Victor Bergeron 🙂

Bon ap’éro