Suite à l’atelier autour des fromages avec Claire Griffon chez Gien, je vais vous donner les astuces du bon découpage de vos fromages.

Car on ne coupe pas un brie de Meaux comme on découpe un Camembert ou un Conté…
Combien de fois vous êtes vous retrouvé avec le bout du fromage ne contenant que la croute…? Alors que tout le monde a eu un morceau tendre… Désagréable hein !

Voici donc comment découper vos fromages pour en profiter jusqu’au bout.

La règle d’or à retenir : il faut veiller à une coupe équitable entre le talon et la pâte. Le goût est plus affirmé près de la croûte alors que le cœur est plus crémeux.

Il faut savoir qu’un fromage bien découpé est plus séduisant, plus appétissant, il est aussi meilleur et se conservera mieux.

A chaque fromage sa découpe. Claire Griffon nous a donné un mémo.
Et comme on le sait, en marketing 1 image vaut 1000 mots.

 

illu-griffon

 

Voilà, vous savez tout ou presque.

N’hésitez pas à mettre des étiquettes sur vos fromages, afin que vos invités puissent en un coup d’oeil identifier les fromages et faire leur choix.
Pensez à placer les étiquettes toutes du même côté, pour une lecture simplifiée.

 

Mettez de jolis pics, une cuillère dans le fromage coulant, coupez un morceau du fromage et posez -le sur le fromage.
Le plateau doit donner envie !

Pour vos fromages qui ont une croute que d’un côté (type conté..) Il faut mettre le talon du fromage vers l’intérieur du plat afin que vos invités aient le côté plus agréable du fromage et puissent en découper un morceaux facilement.

Pour les fromages durs (type vieille mimolette..), découpez-les en cubes et disposez-les dans une verrine.

Pensez au pain…

Bon ap’