Je voulais vous présenter mes ustensiles de cuisine. Enfin … vous les montrer.
Les 25 indispensables que j’utilise presque quotidiennement.

Alors attention, je ne « revendique » par telle ou telle marque (bien que sur ma photo on peut en lire quelques unes très facilement).
Je vous montre juste mes « outils de travail ». Vous pouvez trouver ces ustensiles dans d’autres marques. 🙂

J’ai numéroté chaque ustensiles pour pouvoir vous dire à quoi ils me servent.
Et aussi vous faire une description de l’ustensile lui même.

Je fais cet article car j’ai eu des commentaires me demandant ce qu’était tel ou tel outil…Où les trouver et aussi des commentaires de personnes qui ne connaissaient pas du tout ces outils.
Là où j’ai d’abord souri parce que je pensais que la personne plaisantais, je me suis rendue compte qu’en fait elle était sérieuse…donc j’ai réalisé que ce qui me semblait évident, ne l’était pas pour d’autre personne.
Alors pour que tout soit plus clair, voici mes 25 ustensiles indispensable dans ma cuisine 🙂

ustensiles-cuisine

 

1 : La cuillère large et presque plate (de chez Tupperware) Idéale pour mélanger un plat pendant sa cuisson en cocotte et servir directement. (Genre ratatouille)

2 : Le fouet cuillère (de chez Tupperware) Plus pratique qu’un fouet classique, plus simple à nettoyer aussi 😉

3 : La fameuse Maryse (que j’aime bien appeler Gisèle, Micheline, Martine… ) Elle est large pour bien « ramasser » toute la pâte du gâteau au chocolat pour la faire passer du saladier au plat de cuisson. (bon, les enfants l’aiment pas trop car ils ont moins de pâte à lécher sur leurs doigts de gourmands…)

4 : La pince à épiler 🙂 Avant, j’avais une pince à épiler qui me servait en cuisine, et puis j’en ai acheté une vraie. Une pince à retirer les arrêtes de poissons. Sa base est plus large, donc c’est plus simple d’attraper les arrêtes.

5 : Le presse citron : Il est génial. On met le demi ciron dedans et on presse. Les pépins restent dans la pince, le jus coule par les petits trous. Pas de gâchis, c’est rapide et cela évite de sortir le robot presse agrumes… Toujours moins de vaisselle 😉

6 : La mandoline : Elle me sert pour tous les légumes. C’est hyper pratique. Quand je fais une tarte aussi. Je suis sûre que les tranches ont la même épaisseurs. ce qui m’assure une cuisson uniforme. Je coupe même le saucisson avec…

7 : Le presse purée. A la base c’était un objet de déco dans ma cuisine. Puis je m’en suis servi pour faire une purée. Alors oui c’est sur elle était 100 fois meilleure qu’au robot !.. Mais en fait, ce presse purée…je m’en sert tout le temps pour aplatir les steaks hachés dans la poêle. Comme ça , le « sang » sort mieux du steak. La cuisson est plus grillée à l’extérieur puisque j’écrase mon steak avec ce presse purée…

8 : La boule à herbes. En fait je ne connais pas le vrai nom de cette boule… Infuseur peut être… Elle me sert pour mettre des herbes dedans quand je fais une soupe par exemple. J’y mets du thym, du laurier…Une fois ma soupe de légumes cuite je peux facilement retirer ces herbes(puisqu’elles sont emprisonnées dans cette boule) Je l’ai achetée car souvent avant, je mixais ma soupe en oubliant de retier le thym et le laurier… Vous l’avez deviné… Il y avait plein de petits morceaux d’herbes durs dans la soupe… et j’avoue ça rendait la degustation plutôt dégeu…

9 : Le pinceau. Je l’utilise pour badigeonner d’œuf les pâtes qui doivent dorer au four. Ou pour étaler le beurre au fond d’un plat à tarte. J’en ai un second qui me sert pour étaler un peu d’huile au fond d’une poêle. ce qui m’évite d’en mettre une tonne….

10 : Le presse ail. C’est LE truc qu’il faut avoir pour presser de l’ail. Il est d’une aide précieuse car avant je coupais l’ail en petits morceaux. Ok le goût y était mais lorsque l’on tombait sur un morceau d’ail et que l’on mâchait dedans… al surprise n’est pas toujours sympa :(. Alors qu’avec ce presse ail, il est en « purée » qui se dissout (presque). On a la saveur sans le désagrément.

11 : Les ciseaux. On sait tous à quoi cela sert ! Mais il faut en avoir une paire spéciale pour la cuisine. Avec un côté tranchant presque denté…

12 : Le couteau dit : « d’office ». C’est le petit couteau que j’utilise tout le temps. Sa lame est fine , et courbée à force d’être aiguisée. Il sert à tout.

13 : La pince. Elle sert à retourner les aliments dans une poêle sans se brûler. Je l’utilise aussi pour tenir le bout d’essuie tout qui me sert à huiler la poêle quand je fais des crêpes.

14 : L’entonnoir qui se replie. C’est un entonnoir que ma fille m’a offert. On a toujours besoin d’un entonnoir en cuisine. Et celui ci est trop chou parce qu’il ressemble à un escargot et surtout il ne prend pas de place puisqu’il se replie sur lui même.

15 : La râpe (de chez Fiskars). Elle me sert pour râper le parmesan, la muscade… Très pratique.

16 : Le second couteau d’office Il me sert comme le premier… à tout faire. Je l’utilise lorsque le premier est sale ou que j’ai différents aliment à tailler par exemple. Et que je ne veux pas que les goûts se mélangent

17 : L’épluche légumes va et vient (de chez Fiskars) C’est un épluche légumes qui s’utilise en faisant aller et venir le couteau sur le légumes… Les autres épluches légumes on fait un mouvement où on tire la peau vers soi par exemple, on lève le couteau du légumes, et on recommence
Alors que là, le couteau reste toujours en contact avec le légumes et on fait un mouvement de va et vient. C’est génial. On gagne du temps !

18 : La pierre à aiguiser les couteau. Sans cet ustensile, les couteau ne coupe plus correctement et c’est là que l’on se blesse…
Car un couteau qui coupe , on y prête plus d’attention. Un couteau qui coupe mal, on va forcer, et c’est là qu’on se coupe…
Toujours aiguiser les couteau sur une pierre mouillée ! Sinon on casse le fil coupant du couteau.

19 : La cuillère en bois avec un trou (en forme de coeur…) Lorsque l’on mélange certaine pâte à gâteau (type gâteau au chocolat) afin d’éviter un amalgame sur la cuillère, cette cuillère à trou est top. Et puis son coeur est trop chou non ?

20, 21, 22, 23 : Les couteaux En fonction de leur taille ils ont une utilités différentes.
Le petit (20) sert à tailler les légumes, le moyen (21) sert à couper plus grand certains légumes, ou ôter les gras dans certains morceaux de viandes. Le grand fin (22), sert à couper le poisson. Retirer la peau du saumon par exemple. Le grand large (23) sert à couper la viande. Trancher un rôti par exemple

24 : La cuillère en bois : Comme la cuillère numéro 1 elle me sert à mélanger pendant une cuisson en cocotte. Mais est moins pratique pour servir, car moins large.

25 : La spatule plate en bois : Cette spatule me sert pour retourner les aliments, type pommes de terres sautées. je m’en sert aussi lorsque je fait des oeufs au plat. Je déteste lorsque le blanc n’est pas cuit et a une texture gluante… Cette spatule me sert à bien étaler le blanc dans la poêle.

 

Voilà, vous savez tout ou presque…
je pense vous montrer aussi quelles sont mes épices… Mes basiques en cuisine quoi 🙂