Le sushi : un plat décliné en plusieurs variétés
Quand on parle de cuisine japonaise, le sushi nous vient immédiatement à l’esprit. C’est le plat japonais « référence ».
Au Japon,on en consomme occasionnellement alors qu’en Occident, il fait de plus en plus d’adeptes, surtout depuis l’apparition des bars à sushis.

Le sushi est à l’origine un plat très simple.
Deux ingrédients : une boulette de riz vinaigré appelé « shari » et un autre ingrédient appelé « neta » qui est habituellement du poisson cru ou des fruits de mer. On ajoute un peu de wasabi.

Le nigiri (est celui qu’en général on appelle sushi ignorant que nous sommes…) est constitué d’une boule de riz vinaigré sur laquelle est posée un ingrédient : une tranche de poisson cru ou cuit, des crevettes, des oursins, du crabe, de l’omelette, des légumes et bien d’autres choses encore. Un peu de wasabi est aussi ajouté

sushis nigiris

Le Maki signifie « rouleau » en japonais.
Donc, les makis sont des rouleaux formés d’une algue fourrée de riz vinaigré et accompagné de poisson cru.
Les rouleaux sont découpés en petits tronçons avant d’être servis.

sushis makis

 

Le sashimi ne ressemble en rien au sushi.
Il s’agit d’un plat japonais composé uniquement de tranches de poisson cru.
Toute la finesse du sashimi est dans la découpe de la chair des poissons.

sushis sashimis

Comme ça, on ne se trompera plus 🙂

Bon ap’