J’ai dégusté les meilleures cuisses de grenouilles de ma vie au restaurant Les Rainettes, je vous en parlais dans cet article

J’ai depuis eu envie de refaire, enfin d’essayer de refaire cette recette chez moi.

Avez vous déjà fait une recette mais sans la recette d’origine ?
C’est un peu folklo, on est d’accord…
Mais je ne me suis pas laissée abattre.
J’ai regardé ce que j’avais chez moi comme épices, comme saveur et hop ! Je me suis lancée… et on s’est régalé

Pour ma recette de cuisse de grenouille à la Sichuanaises, j’ai utilisé le poivre des Cimes de Didier Corlou…
C’est un poivre du Sichuan récolté au sommet des arbres.
J’ai eu l’opportunité de rencontré le frère de Didier Corlou.
Vous allez me dire : Génial ! On est happy pour toi mais c’est qui Didier Corlou…?
Je vous raconte un peu sa life alors…

Chef Didier Corlou

Chef Didier Corlou

Breton d’origine, Didier Corlou dirige quatre restaurants à Hanoï, la capitale du Vietnam.

Ce mercenaire de la cuisine a visité l’Afrique pour la découverte des produits et épices exotiques, les Caraïbes et la Polynésie Française puis, le Vietnam et Hanoï où il s’est arrêté.

Il y mixe ses deux cultures au sein de ses restaurants et est à l’affut de saveurs.

Les saveurs des épices rares qu’il va chercher au fin fond des contrées les plus reculées du Vietnam n’ont plus de secrets pour lui.

Il se fourni auprès des tribus des montagnes et des minorités.
Il connaît mieux les épices que les Vietnamiens eux-mêmes qui sont plus « herbes » qu’épices.

Curry d’Along, badiane, cardamome noire, clous de girofle, vanille, curcuma, thé vert, poivre des Cimes, poivre de Phu Quoc, fleur de sel de nuoc-mâm, cannelle de Hien Baï, coriandre, talauma, poivres sauvages, piments, gingembre, il sait reconnaître les meilleurs.

Sa cuisine est une association de la gastronomie française et vietnamienne.

Je n’ai pas testée sa cuisine mais quelques unes de ses épices… Shoot olfactif assuré ! Voyage garanti !

Et en plus, il y’a des coffrets sur le site… Idée cadeau pour la fête des mères ou la fête des pères qui arrivent vite !!!

 

Pour 4 personnes
Préparation 15mn Cuisson 8mn Attente 1h00mn
Durée totale : 1h23mn

Cuisses de grenouille à la Sishuanaise

Cuisses de grenouille à la Sishuanaise
On met quoi dedans ?

32 cuisses de grenouilles (8 par personnes)
3 cuillères à soupe de sauce soja
4 tiges de citronnelle
4 gousses d’ail
2 cm de gingembre frais
2 cuillères à soupe de miel nature
1/2 cuillère à café de purée de piment
5 cuillères à soupe de chapelure
quelques feuilles de coriandre fraiche (pour la déco)
2 cuillères à soupe d’huile
Quelques gouttes de Nuoc Mam
Poivre des cîmes (Didier Corlou)

Vous pouvez remplacer le soja et le miel par la sauce soja sucrée. Celle qu’on prends avec les sushis… c’est excellent aussi 🙂

On fait comment ?
  • Dans un saladier, mélangez la sauce soja avec la purée de piment
  • Coupez la citronnelle en fins tronçons, ajoutez les à la sauce
  • Hachez l’ail râpez le gingembre et ajoutez les à la sauce aussi
  • Ajoutez le tout à la sauce, salez avec quelques gouttes de Nuoc Mam et faites 4 tour de moulin à poivre
  • Placez les cuisses de grenouilles décongelées et bien égouttées
  • Placez le plat au réfrigérateur couvert d’un film alimentaire pendant 1 h
  • Une fois le temps écoulé, sotrez les cuisses du réfrigérateur et roulez-les cuisses dans la chapelure
  • Faites chauffer l’huile à feu vif dans un wok
  • Quand l’huile est bien chaude, baissez le feu et versez-y les cuisses en les retournant délicatement afin qu’elles dorent des deux côtés
  • Versez la marinade et remontez le feu
  • Prolongez la cuisson jusqu’à ce que la sauce épaississe (environ 3 min.)
  • Servez rapidement
  • Décorez avec un peu de coriandre fraiche et proposez les avec une salade de chou chinois coupé en fines lamelles

Bon ap »

Cuisses de grenouille à la Sishuanaise

Pin It on Pinterest

Partager